La participation du Minrex aux conférences internationales

 La participation du MINREX aux Conférences internationales

    Le triptyque de la diplomatie camerounaise, durant le passage de Ferdinand Léopold OYONO à la tête du MINREX, est le rayonnement, la présence et la participation. C’est ainsi qu’on a pu voir le ministre des Relations Extérieures aux côtés du Président Paul Biya lors de diverses conférences internationales telles que présentées par le tableau n°2 ci-après.

Participation du Cameroun aux conférences internationales.

Sommet Lieu Année
OUA Dakar 1992
Francophonie Maurice 1993
OUA Tunis 1994
France-Afrique Biarritz 1994
Francophonie Cotonou 1995
50 ans OUA New-york 1995
Commonwealth Auckland 1995
OUA Addis Abéba 1995
Conf. Mondiale sur le développement Social Copenhague 1995
51e Assemblée générale de l’ONU  New York  1996
EAO Rome 1996
OUA Lomé 1997

Tableau dressé à partir des données du MINREX

   Il ressort de ce tableau que le Cameroun a été présent sur la scène internationale de 1992 à 1997 où il a pu renforcer ses liens avec d’autres Etats dans le cadre multilatéral. Par ailleurs, on note la participation du ministre des Relations extérieures à toutes les Assemblées générales de l’ONU de la 47e à la 51e session. Le MINREX a également assisté à tous les conseils de ministres de l’OUA de 1992 à 1997. Ferdinand OYONO, en tant que MINREX, a représenté le chef de l’Etat à plusieurs conférences également. C’est le cas du sommet des chefs d’Etat et de gouvernements du Commonwealth à Limassol (Chypre) en 1993, du sommet des chefs d’Etat et de gouvernements des pays des grands lacs (Arusha 1 et 2, Nairobi 1 et 2) portant sur la crise dans les grands lacs ainsi que la première réunion du comité international de médiation sur la crise congolaise qui s’est tenue à Libreville en 1997. Dans ces travaux auxquels prennent part les présidents du Gabon, Tchad, Bénin, Mali, Sénégal, Togo, RCA, Guinée-Équatoriale, Ferdinand Léopold OYONO a représenté le Cameroun en lieu et place du Chef de l’Etat Paul BIYA. Les travaux visaient à trouver un accord de cessez -le- feu à propos de la crise qui opposait le Président Pascal LISSOUBA, le Chef du gouvernement Bernard KOLELAS et le Général d’armée Denis SASSOU NGUESSO, leader des Forces Démocratiques Unies (FDU).

    Au terme de cette réunion, les parties se sont engagées à régler la crise par la poursuite des négociations politiques sous l’égide du Comité international de médiation présidé par le Chef de l’Etat gabonais OMAR BONGO.Le ministre des Relations Extérieures Ferdinand OYONO a participé à tous les sommets France Afrique depuis 1994, de la Francophonie organisés depuis 1992, ainsi qu’à diverses conférences internationales; on peut relever par exemple sa participation:

– aux conférences des Ministres des Affaires Etrangères et au septième sommet de l’O.C.I de Casablanca en 1994,

– au Comité des cinq sur l’embargo imposé à la Libye qui s’est rendu

successivement à Tripoli et à New York, enfin au sommet du mouvement

des non-Alignés qui se sont tenu en Indonésie en 1992 et en Colombie en 1995.

   Parallèlement à sa participation à ces conférences internationales à l’extérieur, le Cameroun a également été l’hôte de quelques rencontres internationales ou a accueilli les dirigeants de ces organisations (Cf. tableau n°3).Ce fut le cas des conférences des ministres des Finances de la Zone franc en 1992, de la cinquième conférence mondiale de l’ONUDI en 1993, du congrès mondial sur le Sida et du sommet des chefs d’Etats de l’UDEAC en 1994.

Visites des dirigeants des organisations internationales au Cameroun de 1992 à 1997

NOM Statut Année de la visite
HAMID ALGABID Ancien SG de l’OCI 1992, 1993, 1995
AHMED MOHAMAD ALI Président Banque Islamique du

Développement

1993
ENAM AHMED Vice-Président Banque Islamique du

Développement

1993
ANTHONY GOODENOUGH Secrétaire d’Etat Adjoint de la Grande Bretagne chargé des affaires étrangères et du Commonwealth 1993
BOUTROS BOUTROS Secrétaire Général de l’ONU 1993
Chief EMEKA ANYAOKOU Secrétaire Général du Commonwealth 1993
Jean Louis ROY Secrétaire Général de l’ACCT 1993
Délégation conduite par

KAMAK HOSSEN

Du secrétariat général du Commonwealth 1993
Jacques DIOUF Directeur Général du FAO 1995
NICK HARE Secrétaire Général Adjoint du

Commonwealth

1996
Anatole TIENDREBEOGO Secrétaire Général Adjoint de l’OUA 1996
SALIM AHMED SALIM Secrétaire Général de l’OUA 1996
Mission spéciale de l’ONU Sur l’affaire BAKASSI 1996
IBRAHIMA FALL Sous-Secrétaire Général des Nations

Unies chargé des questions politiques

1997

Source : tableau dressé à partir des données tirées du livre intitulé Cinq ans de
progrès avec Paul BIYA

    De ce qui précède, il résulte que la diplomatie camerounaise sous Ferdinand OYONO a été dynamique et imaginative, ce qui lui a permis de relever nombre de défis tout en assurant le rayonnement du pays dans le monde.