Régularité de Ferdinand Oyono comme chef de mission diplomatique du Cameroun

Dans la diplomatie camerounaise depuis 1960, le chef de mission diplomatique est couramment appelé ambassadeur. Il a pour tâche précise d’assurer la protection des ressortissants et des intérêts des camerounais à l’étranger .
Ferdinand OYONO occupe les fonctions de Chef du service des études au Ministère de Affaires Etrangères depuis le mois d’avril 1961, jusqu’à sa nomination au titre d’Ambassadeur, envoyé extraordinaire et plénipotentiaire le 10 décembre 1962. Sans interruption, il réside dans cinq capitales différentes. Ferdinand OYONO a en même temps assuré cette qualité sans y résider dans plus d’une dizaine de capitales étrangères. C’est dire qu’il est l’un des plus titrés sinon, le plus titré des diplomates camerounais depuis l’accession de ce pays à la souveraineté nationale.