Dernières Actualités

La coopération bilatéralle
La coopération bilatéralle - La 4e commission mixte Cameroun-Egypte
Sous-titres:
La coopération bilatéralle
La 4e commission mixte Cameroun-Egypte
La 12e commission mixte avec le Gabon
Les autres commissions mixtes
L'état des liens entre le Cameroun et ses partenaires.
Toutes les pages

    Les relations entre le Cameroun et l'Egypte remontent aux années cinquante. C'est au cours de ces années là que l'Egypte abrite les nationalistes camerounais. Les liens diplomatiques entre les deux pays s'établissent avec la reconnaissance du gouvernement de Yaoundé par celui du Caire en 1960. C'est à cet effet que le chef de l'Etat égyptien déclare :
`'Une fois l'indépendance acquise il n'y a plus de raison de continuer à aider l'opposition dont la raison d'être était de lutter contre les colons français `' .Une ambassade est ouverte la même année dont le représentant est M. BEHLE. Trente cinq années après, cette coopération a fonctionnée tant bien que mal jusqu'en 1995. A partir de cette année, elle a connu un coup d'accélérateur avec la tenue de la IVe session de la grande commission mixte Egypto-Camerounaise.En effet, sur une invitation de Ferdinand OYONO, ministre des Relations extérieures du Cameroun, Amre MOUSSA, ministre des Affaires étrangères de la République Arabe d'Egypte est venu en visite officielle au Cameroun du 29 au 30 août 1995 dans le cadre des travaux de la IVe session de la grande commission mixte égypto-camerounaise présidés conjointement par les deux ministres.
   A la suite des travaux, Amre Moussa a eu une série d'entretiens avec Ferdinand OYONO, entretiens au cours desquels les perspectives des relations bilatérales entre les deux pays ont été évoquées. Les deux ministres ont recommandé le lancement des négociations devant aboutir à la signature des accords dans les domaines des transports aériens et maritimes avec la nécessité selon la partie égyptienne de l'ouverture d'une ligne directe Douala-Alexandrie ainsi que la mise en circuit d'un bateau qui devait desservir la côte Ouest africaine. Ils se sont par ailleurs félicités de la signature de l'accord de coopération entre le fonds égyptien pour la coopération technique en Afrique et au Cameroun, ainsi que de la signature du protocole de coopération culturelle entre le Cameroun et l'Egypte pour les années 1996-1998. En outre, ces entretiens empreints d'un climat d'amitié, de fraternité et d'entente mutuelle, ont permis aux deux ministres de passer en revue les questions africaines et internationales d'intérêt commun: notamment la situation au Burundi, Rwanda, Libéria, ainsi que la situation au Moyen orient. Ferdinand OYONO et son homologue se sont félicités de la volonté de leur gouvernement de déployer tous les efforts nécessaires en vue de consolider les liens d'amitié et de diversifier la coopération bilatérale dans tous les domaines. Enfin, le rôle-clé du secteur privé dans la consolidation de la coopération économique entre Yaoundé et le Caire notamment par l'accroissement du volume des échanges commerciaux a été débattu.
      Jusqu'à la tenue de cette IVe session, l'on déplorait la timidité de la coopération commerciale. Les échanges entre les deux pays étaient en deçà de leurs potentialités réelles. A cet effet, Ferdinand OYONO et son homologue égyptien ont lancé un appel pressant aux opérateurs économiques des deux pays afin qu'ils exploitent judicieusement l'environnement juridique et politique favorable, créé par les deux gouvernements et qu'ils entretiennent un courant d'échanges commerciaux et économiques entre les deux pays .
     L'action du MINREX Ferdinand Léopold OYONO est loin d'être achevée après cet appel à l'endroit des opérateurs économiques égyptiens ; en effet dans le souci de renforcer davantage les liens bilatéraux entre le Cameroun et ses partenaires, des travaux en commissions mixtes vont se multiplier à l'instar de ceux de Libreville.

  La 12e commission mixte avec le Gabon



 


Powered by Renvi YIMGNA. Site contacts: moi@ferdinandleopoldoyono.org, kamdem@ferdinandleopoldoyono.org